Réac­tion rapi­de aux per­tur­ba­ti­ons de la pro­duc­tion grâce à une ges­ti­on numé­ri­que des alarmes

Signa­ler les ano­ma­lies et les dys­fonc­tion­ne­ments direc­te­ment à l’en­droit où ils se produisent 

Réac­tion rapi­de aux pan­nes ou aux ques­ti­ons des ouvriers 

Mini­mi­ser les temps d’ar­rêt grâce à une alar­me ciblée 

Éli­mi­ner les per­tur­ba­ti­ons fré­quen­tes grâce à des évaluations 

Aler­tes dans l’en­vi­ron­ne­ment de production

Dans les pro­ces­sus com­ple­xes de fab­ri­ca­ti­on et d’as­sem­bla­ge, une mul­ti­tu­de de pan­nes peu­vent sur­ve­nir. De la rup­tu­re d’un outil à un pro­blè­me de qua­li­té dans la fab­ri­ca­ti­on en pas­sant par un man­que de maté­ri­el à un pos­te de tra­vail — dans cha­que cas, dif­férents inter­lo­cu­teurs doiv­ent être aler­tés. De nombreu­ses entre­pri­ses indus­tri­el­les de fab­ri­ca­ti­on signal­ent encore ces pan­nes selon un pro­ces­sus manu­el et ana­lo­gi­que. L’em­ployé qui décou­vre le dys­fonc­tion­ne­ment signa­le l’in­ter­rup­ti­on à son chef d’é­qui­pe. Celui-ci éva­lue la situa­ti­on et prend les mes­u­res néces­saires pour y remé­dier. La plu­part du temps, d’au­tres col­la­bo­ra­teurs de la main­ten­an­ce, de la ges­ti­on des maté­ri­aux ou du ser­vice qua­li­té doiv­ent être con­ta­c­tés par télé­pho­ne ou à pied pour remé­dier à l’err­eur. Cela prend beau­coup de temps et la pro­duc­tion ne peut être pour­sui­vie que de maniè­re limi­tée ou, dans le pire des cas, elle est com­plè­te­ment arrêtée.

Une ges­ti­on numé­ri­que des alar­mes per­met de réa­gir rapi­de­ment à tou­tes les per­tur­ba­ti­ons de la pro­duc­tion.

Des outils d’al­er­te com­me prodwatch vous aident à iden­ti­fier et à résoud­re rapi­de­ment les arrêts de pro­duc­tion. L’u­ti­li­sa­ti­on de ter­min­aux numé­ri­ques moder­nes tels que les tablet­tes, les smart­pho­nes ou les smart­wat­ches per­met de rédu­i­re con­sidé­ra­ble­ment la durée d’un inci­dent de pro­duc­tion. Étant don­né que les agents de main­ten­an­ce, les chefs d’é­qui­pe ou d’au­tres respons­ables sont sou­vent en dépla­ce­ment dans l’ate­lier, il est judi­cieux de trans­mett­re les aler­tes sur des ter­min­aux mobi­les tels que les smart­pho­nes ou les smart­wat­ches. Des affichages locaux tels que des tableaux andon ou des feux de signa­li­sa­ti­on sur les pos­tes de tra­vail per­met­tent éga­le­ment de gar­der une vue d’en­sem­ble des envi­ron­ne­ments de pro­duc­tion complexes.

Décou­vrez dans not­re white­pa­per com­ment rédu­i­re les temps d’ar­rêt grâce à des aler­tes ciblées !

Dans not­re liv­re blanc gra­tuit sur les aler­tes dans la pro­duc­tion, vous appren­d­rez tout ce qu’il y a à savoir sur les pos­si­bi­li­tés de signa­li­sa­ti­on des pan­nes et d’al­er­te des dif­fé­ren­tes per­son­nes de con­ta­ct dans la production.

Trou­vez l’in­spi­ra­ti­on pour vot­re chaî­ne de signa­li­sa­ti­on numérique!

 

Ges­ti­on des alar­mes avec prodwatch

L’u­ti­li­sa­ti­on de not­re sys­tème digi­ta­le de noti­fi­ca­ti­on des pan­nes et des inter­rup­ti­ons de pro­duc­tion per­met de gagner beau­coup de temps. Les col­la­bo­ra­teurs peu­vent signa­ler les pan­nes direc­te­ment à l’en­droit où elles se pro­dui­sent grâce à dif­fé­ren­tes pos­si­bi­li­tés de sai­sie. Dans le mei­lleur des cas, il exis­te des caté­go­ries de pan­nes pré­dé­fi­nies qui per­met­tent au col­la­bo­ra­teur de clas­ser direc­te­ment la pan­ne. En choi­sis­sant une tel­le caté­go­rie, il est pos­si­ble d’al­er­ter direc­te­ment le bon ser­vice et le bon inter­lo­cu­teur. Cela per­met d’é­vi­ter les dépla­ce­ments inu­ti­les et les faus­ses aler­tes de col­la­bo­ra­teurs qui n’ont aucu­ne influ­ence sur la réso­lu­ti­on de l’ar­rêt. Mais les machi­nes et les instal­la­ti­ons, les signaux des cap­teurs ou les sys­tè­mes de con­trô­le des pro­ces­sus peu­vent éga­le­ment émett­re des messages d’alar­me.

La ges­ti­on des alar­mes de prodwatch éva­lue les messages de dys­fonc­tion­ne­ment et peut alors aler­ter de maniè­re cib­lée les inter­lo­cu­teurs appro­priés en fonc­tion de la rai­son du dys­fonc­tion­ne­ment. Pour ce fai­re, prodwatch uti­li­se aus­si bien le cal­en­dri­er inté­gré des équi­pes que la ges­ti­on des (grou­pes d’) uti­li­sa­teurs et un cent­re d’é­vé­ne­ments et d’ac­tions dans lequel les caté­go­ries de pan­nes peu­vent être attri­buées à des uti­li­sa­teurs ou grou­pes d’u­ti­li­sa­teurs indi­vi­du­els.

Les chefs d’é­qui­pe ou de pro­duc­tion ain­si aler­tés peu­vent voir l’alar­me sur leur smart­watch ou sur d’au­tres ter­min­aux digi­ta­le, l’ac­cep­ter et y réa­gir immé­dia­te­ment. En out­re, une ges­ti­on de l’es­ca­la­de est pos­si­ble, qui per­met d’en­voy­er les messages non accep­tés au niveau d’es­ca­la­de supé­ri­eur. Ain­si, on est tou­jours sûr de réa­gir rapi­de­ment et de maniè­re cib­lée aux alar­mes et aux messages et aux inter­rup­ti­ons de pro­duc­tion qui en résul­tent. En out­re, les don­nées obte­nues, tel­les que les délais d’é­li­mi­na­ti­on des err­eurs ou la fré­quence des dif­fé­ren­tes caté­go­ries d’err­eurs, per­met­tent d’ef­fec­tu­er des ana­ly­ses. Les err­eurs fré­quen­tes ou les arrêts de longue durée peu­vent ain­si être éli­mi­nés de maniè­re cib­lée et la dis­po­ni­bi­li­té de la pro­duc­tion augmentée.

Alarmmanagement Übersicht

Signa­li­sa­ti­on rapi­de des dysfonctionnements 

Les inci­dents de pro­duc­tion, les appels de con­tre­maît­re ou autres messages peu­vent être signa­lés direc­te­ment aux pos­tes de tra­vail ou aux machi­nes et instal­la­ti­ons via des ter­min­aux digi­taux tels que des tablet­tes. L’err­eur peut déjà être clas­si­fiée à ce niveau, de sor­te que l’on sait direc­te­ment quel ser­vice doit être alerté. 

Trai­ter, enre­gis­trer et ana­ly­ser les perturbations 

prodwatch trai­te les messages ent­rants à l’ai­de d’u­ne logi­que Event & Action inté­grée, que vous pou­vez para­mé­trer, et déclen­che les actions cor­re­spondan­tes. De plus, tou­tes les don­nées rela­ti­ves à la pan­ne (par ex. temps jus­qu’à la répa­ra­ti­on, nombre de pan­nes, etc.) sont enre­gis­trées pour des ana­ly­ses ultérieures ! 

Aler­ter les bon­nes per­son­nes ou les bons services 

En fonc­tion du motif de per­tur­ba­ti­on sélec­tion­né, la per­son­ne de con­ta­ct appro­priée est aler­tée par dif­férents moy­ens de com­mu­ni­ca­ti­on. Les per­tur­ba­ti­ons peu­vent ensui­te être accep­tées ou trans­mi­ses par ces per­son­nes. Ain­si, tou­tes les per­son­nes con­cer­nées voi­ent qui s’oc­cupe de quel message. 

Répa­rer, acquit­ter ou esca­la­der les pannes 

Les pan­nes peu­vent être acquit­tées après avoir été réso­lues sur le pos­te de tra­vail et accom­pa­gnées d’u­ne remar­que en tex­te libre. Si une pan­ne n’a pas été accep­tée et/ou con­fir­mée dans un délai défi­ni, les niveaux d’es­ca­la­de opti­on­nels per­met­tent d’at­ti­rer davan­ta­ge l’attention. 

Les Andon-Boards, une exten­si­on judi­cieu­se de la ges­ti­on des alarmes

En plus d’al­er­ter dif­férents inter­lo­cu­teurs, il est éga­le­ment uti­le d’a­voir un affichage local dans le hall de l’u­si­ne. Pour cela, prodwatch vous off­re la pos­si­bi­li­té de créer des tableaux d’an­don. Des infor­ma­ti­ons tel­les que l’é­tat des dif­férents pos­tes de tra­vail ou des indi­ca­teurs import­ants pour la pro­duc­tion com­me l’OEE ou le rebut peu­vent y être affi­chées. prodwatch est donc bien plus qu’u­ne simp­le solu­ti­on d’alar­me, mais peut être uti­li­sé pour la numé­ri­sa­ti­on com­plè­te des pro­ces­sus de fabrication.

Quels sont les avan­ta­ges d’u­ne aler­te rapi­de pour nos cli­ents et pour vous ?

Il est tou­jours dif­fi­ci­le de mes­u­rer l’im­pact de sys­tè­mes indi­vi­du­els sur des pro­ces­sus de fab­ri­ca­ti­on com­ple­xes. C’est jus­tement avec un pro­du­it aus­si poly­va­lent que prodwatch qu’il exis­te d’in­nom­bra­bles points de départ pour d’é­ven­tu­el­les éco­no­mies ou amé­lio­ra­ti­ons des pro­ces­sus. Cer­tai­nes ana­ly­ses de ren­ta­bi­li­té de nos cli­ents ont mon­tré que le sys­tème avait att­eint son seuil de ren­ta­bi­li­té en moins d’un an. Nous avons pu déter­mi­ner les val­eurs empi­ri­ques sui­v­an­tes chez nos cli­ents dans dif­férents sec­teurs après l’u­ti­li­sa­ti­on de prodwatch. 

0 %
Schnel­le­re Signa­li­sa­ti­on plus rapi­de des pannes
0 %
Réduc­tion des temps d’arrêt
0 Prozent%
Aper­çu de la fabrication

prodwatch : La solu­ti­on stan­dard pour les pos­tes de mon­ta­ge digi­taux et la ges­ti­on des alarmes

prodwatch est la solu­ti­on modu­lai­re pour la pro­duc­tion numé­ri­que : Andon-Board, gui­da­ge de l’o­pé­ra­teur, ges­ti­on des alar­mes et bien plus encore. 

Solu­ti­ons d’alar­me d’apronic

Chez apro­nic, nous avons déjà eu l’oc­ca­si­on de mett­re en œuvre de nombreu­ses app­li­ca­ti­ons d’alar­me chez nos cli­ents. C’est pour­quoi nous dis­po­sons d’un vas­te savoir-fai­re sur ce qui est pos­si­ble et com­ment le mett­re en œuvre. De nombreux pro­jets ont ain­si per­mis d’ac­cu­mu­ler une expé­ri­ence qui a été inté­grée dans le logi­ciel stan­dard de numé­ri­sa­ti­on de mon­ta­ge prodwatch. Celui-ci vous off­re une boî­te à outils com­plè­te pour tou­tes les app­li­ca­ti­ons décri­tes autour de l’alar­me.

Nous nous réjouis­sons de vot­re appel et de pou­voir vous aider à att­eind­re de nou­vel­les per­for­man­ces de pro­duc­tion dans le cad­re d’un pro­jet passionnant !